Les 28 et 29 novembre 2022, le Labex CeMEB a organisé deux journées autour des  « Services écosystémiques » et  de « Solutions Fondées sur la Nature », deux notions mettant en œuvre des idées, des concepts ou des outils largement utilisés pour contribuer à la conservation de la biodiversité, tout en s’appuyant sur une recherche multidisciplinaire permettant de mieux analyser les liens entre l’Homme et la Nature.

Les solutions fondées sur la nature (SFN) sont définies par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) comme : “les actions visant à protéger, gérer de manière durable et restaurer des écosystèmes naturels ou modifiés pour relever directement les défis de société de manière efficace et adaptative, tout en assurant le bien-être humain et en produisant des bénéfices pour la biodiversité”. Les projets et initiatives ont donc vocation à rechercher un bénéfice net pour la biodiversité, tout en répondant à des défis sociétaux identifiés sur le territoire : atténuation et adaptation aux changements climatiques, prévention et réduction des risques naturels, préservation et amélioration de la santé, sécurité alimentaire, approvisionnement en eau, et/ou développement socio-économique.

Organisée en partenariat avec le défi clé BiodivOc, la journée du 29 novembre a permis de spécifier/préciser le concept de Solutions Fondées sur la Nature (SFN), à travers des conférences introductives (historique, définition, enjeux pour la recherche, standard UICN), la présentation de projets de recherche exemplaires d’envergure internationale, mais aussi de projets de territoires et de projets scientifiques émergents comportant un volet SFN.

Un moment d’échange a conclu la journée autour de la question de la mobilisation des SFN dans le cadre des politiques publiques d’aménagement et de protection de la biodiversité.

> Télécharger le programme

> En savoir plus