Avec les défis clés, la Région Occitanie marque une rupture dans les modalités de soutien à la recherche afin de stimuler la recherche amont sur des thématiques stratégiques et porteuses d’avenir pour le territoire occitan. La vocation de BiodivOc est donc de contribuer à la structuration des forces au niveau régional en développant ses actions en complémentarité et en collaboration avec l’ensemble des partenaires, qu’ils soient académiques (Universités, Labex…) ou non académiques (OFB, ARB, collectivités territoriales, Agences de l’eau, Parcs naturels, entreprises, associations, citoyens…). Par ce rapprochement des acteurs, BiodivOc entend encore augmenter l’attractivité de la Région et produire un effet levier pour développer des projets de recherche nationaux et internationaux.

Une gouvernance partagée pour un outil à l’échelle régionale

L’Université de Montpellier est l’établissement porteur, administratif et financier, de BiodivOc. La gouvernance est structurée autour de trois instances représentant l’ensemble des parties prenantes, les différentes thématiques scientifiques, sites universitaires et organismes de rattachement :

le comité d’orientation stratégique (COS), présidé par l’Université de Montpellier, est composé de la Région Occitanie, des établissements d’enseignement supérieur et des organismes de recherche, de partenaires académiques et non académiques et de scientifiques extra-régionaux ;

le comité de pilotage (CoPil), constitué de 12 scientifiques d’Occitanie représentant les différents champs thématiques, se réunit plusieurs fois par an. Il est sollicité pour l’évaluation, la validation et le suivi des projets et propose des axes de réflexion et des directions de travail ;

l’équipe de direction, constituée de l’équipe à l’initiative du défi clé, assure la gestion et la coordination de BiodivOc, ainsi que la mise en œuvre opérationnelle du plan d’action dans le respect de la stratégie définie par la direction et validée par le COPIL et le COS. Elle se réunit très régulièrement pour le suivi de l’ensemble du projet et action mises en place par BiodivOc.

© Dugornay Olivier (2016). Anémones (Corynactis viridis). Ifremer