Soil Biodiversity and Ecosystem muLtifunctionality in Occitanie under Water constraints.
Biodiversité des sols et multifonctionnalité des écosystèmes en Occitanie sous contraintes hydriques.

Les sols sont une composante essentielle des écosystèmes pour l’atténuation du changement climatique et le fonctionnement des écosystèmes Ils constituent une matrice sur laquelle peuvent se développer les nombreux groupes d’êtres vivants qui sont responsables du bon fonctionnement des écosystèmes et agrosystèmes. Ensemble, le sol et ses habitants régulent l’apport de nutriments et d’eau aux plantes et influencent l’atmosphère et le climat.

Aujourd’hui, le fonctionnement de nos sols est menacé par l’artificialisation des terres, leurs usages intensifs et par les changements climatiques. Aussi, les sols doivent être mieux intégrés dans les plans de conservation de la biodiversité.

Ce projet vise à montrer comment l’augmentation des sécheresses et inondations modifie la présence de nombreux organismes du sol (racines, vers de terre, nématodes, bactéries et champignons), et en retour comment ces modifications de la biodiversité du sol affectent le fonctionnement des écosystèmes, notamment leur production de gaz à effet de serre. Cette étude porte sur divers écosystèmes d’Occitanie, forêt Méditerranéenne, forêt inondée, champs cultivés, et tourbière et informera leur gestion durable.

Des manipulations expérimentales contrôlées, des mesures sur le terrain et la modélisation sont combinées dans une approche multi-échelle, axée sur les mécanismes, couvrant une variété de types d’écosystèmes : champs agricoles, prairies, tourbières, zones humides et forêt méditerranéenne. Le partage d’une infrastructure unique (sites de terrain instrumentés et expériences à l’échelle de l’écosystème) et d’une méthodologie de pointe par ce consortium interdisciplinaire peut favoriser un réseau de recherche nouveau et durable sur la biodiversité fonctionnelle du sol en Occitanie et fournir une expertise pour les décisions futures en matière de gestion des terres.

Partenariat

Le projet BELOW permet une collaboration entre les disciplines, les approches, les échelles d’investigation et les objets d’étude qui, jusqu’à présent, sont restés largement séparés (par exemple, les écosystèmes agricoles et naturels, les communautés végétales, animales et microbiennes, les approches d’observation, expérimentales et de modélisation, la compréhension des mécanismes et des modèles). Notamment, certaines des équipes de recherche impliquées dans le projet collaborent pour la première fois et partagent leurs infrastructures pour atteindre un objectif commun. Le projet BELOW initie ainsi un effort de collaboration à plus long terme avec un fort impact synergique et durable sur la communauté de recherche en Occitanie, permettant un fort positionnement national et international.

Porteur Grégoire Freschet, SETE, Moulis
Co-porteur Stephan Hattenschwiler, CEFE, Montpellier
Co-porteur Antoine Lecerf, LEFE, Toulouse
Co-porteur Clément Piel, ECOTRON, Montpellier
Co-porteur Alain Brauman, ECO&SOLS, Montpellier

Partenaires extérieurs

Partenaire 1 Justine Gay-Des-Combes et Mathieu Orth, Nature en Occitanie (NEO), Toulouse
Partenaire 2 Cécile Brousseau, Conservatoire d’espaces naturels Ariège (ANA-CEN), Alzen
Partenaire 3 Thomas Eglin et Antoine Pierart, ADEME – Service Agriculture et Forêt, Angers
Partenaire 4 Vincent Bustillo, CESBIO, Toulouse
Partenaire 5 Claire Serra-Wittling, G-EAU, Montpellier
Partenaire 6 Yvan Capowiez, EMMAH, Avignon